Rituels de magie blanche

Rituels de magie rouge

Sortilèges de magie noire

Formules de Magie

Ingrédients des rituels

Matériel des rituels

Rituels

rituel

Magie Blanche

Rituels Gratuits

de

Vous pouvez agir...

Magie Blanche

Accueil

La Magie Rouge

Partenaires

Le retour affectif

La magie noire

Sorcière : histoire et origine


La principale raison vient du fait que le christianisme, arrivé beaucoup plus tard que la vieille religion (appelée wica ou magie blanche), a voulu la discréditer afin de s’imposer.

Les autorités chrétiennes ont donc accusé de tous les crimes (sacrifice humain, pacte avec le diable…) les sorcières et a ainsi modifié l’opinion populaire par de fausses informations.

C’est à cette époque que des milliers de personnes pratiquant la magie blanche, surtout des femmes, ont été torturées et brûlées sur des bûchers

La principale différence entre la religion chrétienne et la religion wica (la magie blanche) vient du fait que dans la première, c’est l’homme qui a le contrôle, alors que dans la magie blanche, c’est la femme qui est au premier plan (il y a toujours eu plus de sorcières que de sorciers).



Sorcière d’aujourd’hui


La sorcière moderne doit posséder certaines qualités :


     • elle doit respecter la nature,

     • elle doit agir avec honnêteté, envers elle et surtout envers ses clients,

     • elle ne doit pas influencer le libre arbitre de ces derniers,

     • elle ne doit jamais garantir ses travaux, car il existe toujours le risque de ne pas aboutir aux résultats désirés.

     • elle ne doit pas abuser de l’état de détresse de ses clients et ne doit pas pratiquer des tarifs excessifs.

La sorcière noire


Elle pratique la magie noire et la haute magie. Elle entretient un désir de vengeance, et travaille souvent avec des personnes malveillantes et jalouses, habitées de mauvaises intentions.

Elle use de ses sortilèges pour contrôler et dominer les personnes.

La sorcière noire ne partage pas ses connaissances, au contraire, elle conserve jalousement ses découvertes dans son grimoire.

La sorcière noire exploite les anges déchus, et manipule les autres pour son seul profit (et celui de ses clients si elle en tire un bon avantage).


La sorcière noire pratique des sortilèges de magie noire destinés à satisfaire des besoins égoïstes :

   . des sortilèges sexuels,

   . des sortilèges de vengeances,

   . des sortilèges de domination…


Leurs 2 types de magie sont donc en opposition, toutefois, la magie blanche n’est pas toujours aussi innocente : certains rituels servent à influencer les sentiments de l’autre, et la magie noire n’est pas non plus aussi menaçante et cruelle qu’on peut le penser, elle peut servie de protection contre un puissant sort.


Tout est donc question d’intention, c’est pour cette raison qu’il peut arriver à une sorcière blanche d’effectuer des sortilèges de magie noire, et à une sorcière noire d’effectuer des rituels de magie blanche.

sorciere sorcier

www.rituelmagieblanche.fr  -  Copyright 2009 © tout droit réservé

Sorcière blanche et sorcière noire


La sorcière blanche


Elle pratique la magie blanche, la magie rouge, ou la haute magie.

Elle partage son savoir, ses expériences, ses découvertes et ses connaissances avec les autres.

Elle honore les anges et les esprits et respecte la nature.


Son désir est de faire le bien par la pratique des rituels de magie blanche ou des rituels de magie rouge :


                                                     • des rituels de protection,

                                                     • des rituels d’argent,

                                                     • des rituels professionnels

                                                     • des rituels d’amour,

                                                     • des rituels de retour affectif….  

L’homme pratiquant la magie blanche (ou la magie rouge) est appelé Sorcier ou Mage blanc, la femme est appelée Sorcière blanche.

Il existe 2 types de sorcières : la sorcière blanche (pratiquant la magie blanche et la magie rouge d’amour) et la sorcière noire (ayant des affinités avec les forces maléfiques, le diable….).

Le mot sorcière (sans rien préciser) a un côté péjoratif dans l’esprit de la plupart car il est faussement associé à la sorcellerie et donc à la magie noire car , comme nous allons le voir, il n’y a pas beaucoup de différence entre la magie noire et la sorcellerie.

Paradoxalement, les mages (sans rien préciser) sont perçus par la plupart comme étant bénéfiques (l’exemple le plus connu étant Merlin), alors que  le mage noir pratique la magie noire.


La Sorcière

retour affectif